Passer au contenu de cette vue

Economie circulaire et innovation UVED-ADEME

L'inscription à ce cours se fait sur invitation seulement

A PROPOS DU COURS

Satisfaire nos besoins essentiels tout en rompant avec la logique linéaire dominante « extraire, fabriquer, consommer, jeter » qui génère une exploitation irraisonnée des ressources de notre planète et une profonde perturbation du système biosphère : voici l’objectif de l’économie circulaire.

Son ambition est de favoriser les modes de consommation et de production moins dispendieux et qui, à service rendu égal, permettent de réduire les quantités de matières et d’énergies mises en circulation, tout en s’appuyant sur celles qui sont issues de la réutilisation des produits tout au long de leur cycle de vie ou de leur recyclage final.

Ce SPOC, né d'un partenariat entre l'UVED et l'ADEME, est placé sous la responsabilité scientifique de Dominique Bourg (Université de Lausanne) et fait appel à de nombreux experts intervenants issus d'établissements et d'horizons divers, tous spécialistes des sept grandes thématiques qui sont abordées tout au long des cinq semaines de cours : 1. Les grands enjeux globaux ; 2. Croissance et économie circulaire ; 3. L'analyse des flux de matières à l'échelle des territoires ; 4. L'écologie industrielle ; 5. L'économie de fonctionnalité ; 6. La consommation responsable ; 7. Vers une économie circulaire.

UN SPOC BASÉ SUR LA SESSION 2 DU MOOC ECI

Cette formation en ligne, qui vous est proposée par l'UVED et l'ADEME, se déroule sous forme de SPOC (Small Private Online Course, un cours en ligne en petit groupe privé) sur la plateforme FUN-Corporate et se base sur la session 2 du MOOC "Économie circulaire et innovation" qu'UVED a produit et coordonné.

L'économie circulaire, tant dans ses fondements que dans ses expérimentations, a avancé. Elle a par exemple été introduite en France dans la Loi de transition énergétique pour la croissance verte du 17 août 2015. Des dynamiques régionales en matière d'économie circulaire se sont également développées. Ainsi, de nombreuses stratégies d'économie circulaire ont vu le jour au sein des territoires et des plateformes régionales ont été conçues pour recenser, mettre en valeur et coordonner les initiatives locales pour une économie circulaire. Mais des questions de fond demeurent. Comment la généraliser ? Comment la rendre plus crédible, plus acceptable, plus désirable ? Comment savoir si les efforts mis en œuvre ont eu un impact positif ?

CHARGE DE TRAVAIL

Le suivi du SPOC demande environ 2 heures de travail hebdomadaire : 1 heure de cours sous forme de visionnage de petites vidéos et 1 heure d'activités pédagogiques (QCM, exercices de réflexion ou devoirs évalués entre apprenants).

Un corpus de ressources pédagogiques d’approfondissement est également mis à votre disposition pour aller plus loin, pour en savoir plus.

En parallèle, un forum qui réunit une communauté d'apprenants provenant de villes et de pays différents avec de profils professionnels et culturels variés, vous permet d'échanger entre vous et d'interagir avec les experts.

  • Effort estimé : Environ 2h de travail par semaine

ATTESTATION

Une « Attestation de suivi avec succès » peut vous être attribuée en fonction de votre assiduité et des résultats obtenus aux exercices proposés.
 

LES ENSEIGNANTS

Dominique Bourg

Philosophe, professeur à la Faculté des géosciences et de l’environnement de l’Université de Lausanne (Suisse). Ses domaines de recherche sont l'étude de la pensée écologique, les risques et le principe de précaution, les stratégies de dématérialisation, le débat public et la démocratie écologique.

François Grosse

Co-fondateur et président de la société ForCity, consacrée à l’aide à la décision pour les autorités publiques et les entreprises, à l’aide de la simulation numérique, collaborative, de l’évolution urbaine et des grands projets publics et privés. Ingénieur, il a dirigé durant quinze ans des filiales de la branche « propreté » du groupe Veolia, avant d’y conduire le développement de nouveaux services numériques.

Sabine Barles

Professeure d’urbanisme-aménagement à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et chercheure à l’UMR Géographie-Cités. Ses travaux portent sur les techniques et l’environnement urbains dans une perspective à la fois historique (XVIIIe-XXIe siècles) et contemporaine. Elle s’intéresse en particulier aux interactions entre sociétés et biosphère qu’elle analyse à travers leur métabolisme, base de l’écologie territoriale.

Frédérique Vincent

Directrice de l'enseignement et de l'international à l'Institut Mines-Télécom et professeure à Mines ParisTech. Experte en sciences de l’environnement, ses principaux travaux de recherche et enseignements portent sur les déchets, les transferts de polluants et l’écologie industrielle, domaine sur lequel elle a commencé à travailler dès le début des années 1990.

Béatrice Bellini

Maître de conférences à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Docteur en sciences de gestion, elle est spécialisée en management de l’environnement et du développement durable. Ses travaux portent tout particulièrement sur l'étude des modèles d'affaires responsables.

Sandrine Gombert-Courvoisier

Maître de conférences en écologie et écologie humaine à l’ENSEGID (Institut National Polytechnique de Bordeaux). Elle travaille sur les impacts écologiques des activités humaines, notamment des activités de consommation, et s’intéresse dans ce cadre aux questions de consommation responsable.

Jean-Claude Lévy

Historien-géographe, il a occupé diverses fonctions dans les ministères de l’Environnement, du Tourisme et des Affaires Étrangères. Il est actuellement Conseiller spécial auprès du Délégué pour l’action extérieure des collectivités locales et s’est vu confier une mission par l'ancien Ministre du Développement Pascal Canfin afin d’examiner l’hypothèse de l’économie circulaire dans les pays en développement.

Vincent Aurez

Vincent Aurez est expert associé de l’Institut de l’économie circulaire et consultant au sein du département Performance Durable & Transformation du cabinet EY.

LES AUTRES INTERVENANTS

Cyril Adoue (Inddigo), Christian Arnsperger (Université de Lausanne), Rémi Beulque (Renault), Éric Buffo (Smicval), Elsa Causse (Université de Nîmes), Éric Fromant (Sefior), Alain Geldron (Ademe), Daniel Lemarchand (Lafarge), Anne-Sophie Novel (De moins en mieux), Laure Rondeau-Desroches (Interface).

LES PRÉREQUIS

Ce cours est introductif et ne nécessite pas de prérequis particulier.

LE PLAN DU COURS

7 grandes thématiques réparties pour cette session sur 5 semaines de cours :

  • Les grands enjeux globaux
    Dominique Bourg, Université de Lausanne

  • Croissance et économie circulaire
    François Grosse, Forcity

  • L'analyse des flux de matières à l'échelle des territoires
    Sabine Barles, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

  • L'écologie industrielle
    Frédérique Vincent, Institut Mines-Télécom

  • L'économie de fonctionnalité
    Béatrice Bellini, Université Paris Ouest Nanterre La Défense

  • La consommation responsable
    Sandrine Gombert-Courvoisier, ENSEGID - Bordeaux INP

  • Vers une économie circulaire
    Vincent Aurez et Jean-Claude Lévy, Institut de l'économie circulaire

LA PRODUCTION

Logo de l'UVED

LA COORDINATION ET L'ANIMATION

Logo de l'UVED ADEME

LES ÉTABLISSEMENTS PARTENAIRES

Université de Lausanne Université Paris 1 Panthéon Sorbonne Institut de l'économie circulaire Université Paris Ouest Nanterre La Défense Institut Mines Télécom ForCity ENSEGID

LA RÉALISATION ET LA POSTPRODUCTION DES VIDÉOS

Université Paris 1 Panthéon Sorbonne

LES PARTENAIRES FINANCIERS

ADEME Institut de l'économie circulaire Région Aquitaine Limousin Poitou Charentes Région Auvergne Rhône Alpes

LES CONDITIONS D’UTILISATION

  • Du cours

    Licence Creative Commons BY NC ND : l’utilisateur peut reproduire la création et la distribuer mais à condition de toujours associer le nom de l’auteur de l’œuvre. Il ne peut se livrer à aucune exploitation commerciale de la création, ni la modifier.


  • Du contenu produit par les internautes

    Licence Creative Commons BY NC ND : l’utilisateur peut reproduire la création et la distribuer mais à condition de toujours associer le nom de l’auteur de l’œuvre. Il ne peut se livrer à aucune exploitation commerciale de la création, ni la modifier.